Accessoires indispensables pour votre Fuji X-T1

By Andy Costanza / On / In Matériel

Pour celles et ceux qui aimeraient savoir quelles sont les accessoires indispensables à acheter après l’acquisition d’un Fuji X-T1, cet article vous est dédié.

Le packaging du Fuji X-T1

Mis à part les boites en carton, la paperasse habituelle (manuels, garantie, …) et les CD de programmes qu’on utilisera pas, voici ce qu’on y trouve:

  • le boitier
  • le bouchon de protection du capteur
  • la batterie NP-W126
  • le chargeur de batterie BC-W126
  • la lagnière, les attaches métalliques et l’outil de fixation de ceux-ci
  • le flash externe EF-X8
  • l’objectif et protection avant et arrière si vous avez opté pour un kit

Read more « Accessoires indispensables pour votre Fuji X-T1 »

Quel objectif 50mm pour votre Nikon D3100, D3200, D5100, D5200, D7000 ou D7100

By Andy Costanza / On / In Matériel

Beaucoup d’entre vous ont entendu parler de cette optique miraculeuse ou magique qui devrait faire de vous, de meilleur photographe. Sauf que, sur le marché, il y a plusieurs modèle qui se font concurrence et on pourrait vite perdre la tête et faire un mauvais choix.

Tout d’abord, je vous rappelle que vos boitiers sont des boitiers APS-C ou DX et que les 50mm qu’on trouve sur le marché sont adapté pour les boitiers plein format ou FX. Fixer un objectif FX sur un boitier DX implique un facteur de multiplication de 1,5 au niveau de la focale. En d’autres mots, un 50mm FX que l’on met sur un boitier DX cadrera comme un objectif 75mm DX… Vous comprenez la subtilité? L’image produite avec le boitier plein format se rapprochera de la vision qu’a l’oeil humain. Mais sur un DX on est beaucoup plus proche du sujet photographié. On est à la limite d’une optique parfaite pour faire du portrait mais avec la légère déformation qu’apporte un 50mm.

Ensuite, il faut distinguer les boitiers avec un moteur d’autofocus intégré comme la sérié des D7x00 et les autres qui nécessite obligatoirement des objectifs AF-S sous peine de devoir faire la mise au point manuellement et voir la majorité de ses photos floues.

Pour cette dernière catégorie de boitier, à savoir les séries D3x00 et D5x00, voici ce que propose le marché du 50mm:

– Nikon AF-S 50mm f/1.8G ~ 200€ 

– Nikon AF-S 50mm f/1.4G ~ 340€ 

– Sigma 50mm f/1.4 EX DG HSM ~ 380€  

Pour avoir testé les 2 Nikon, on retrouve la qualité des optiques produites par la marque. L’autofocus est rapide et silencieux et les images sont d’un piqué incroyable sur mon D3100  Pour la différence de prix entre le deux, j’ai préféré acheter le 50mm qui ouvre f/1.8 même si celui qui ouvre à f/1.4 produisait des plus beaux flous derrière mes sujets. Le Sigma, quand à lui, produit des images avec une bien meilleure définition sur nos boitiers mais il faudra le payer un peu plus cher. 

Sur la série des D7x00, en plus des objectifs précédents, on peut ajouter ces deux objectifs qui n’ont pas de moteur AF intégré et qui sont, du coup, plus léger et moins couteux : 

– Nikon AF 50mm f/1.8D ~ 110€ 

Nikon AF 50mm f/1.4D ~ 290€ 

Le premier reste le maitre achat mais vous devrez acheter une house de transport et un pare-soleil séparément. De plus les précédent modèles AF-S ont un joint d’étanchéité au niveau de la baïonnette et globalement, la qualité optique sera supérieure. A vous de choisir 😉 

A contrario, je ne parlerai pas des objectifs Carl Zeiss qui reste hors de prix par rapport au prix de vente nos boitiers. 

Pour terminer, je vous invite à jeter un oeil à mon album Fine art dont les photos ont toutes été prise avec le couple Nikon D3100 et l’AF-S 50mm f/1.8G…sans flash 😉 J’espère que ca vous donnera une idée de ce que l’on peut faire avec…

See you soon  

Téléobjectifs complémentaires avec votre Nikon D3100, D3200, D5100 ou D7000

By Andy Costanza / On / In Matériel

L’heure des congés de pâques et des grandes vacances arrivent à grand pas et il est temps de réfléchir à l’achat de nouveaux objectifs pour vous permettre de shooter vos sujets dans les meilleures conditions. Si vous avez fait, comme moi, l’expérience d’un reportage photo animalier, vous avez surement rencontré les mêmes limitations. Lors de mon escapade à Bouillon, j’ai eu l’occasion de me rendre compte que la focale 55 est très limite pour avoir du détail sur vos sujets… à moins que ceux-ci ne se trouve à 2 ou 3 mètres grand maximum.

Comme à mon habitude, voici mes suggestions, si d’aventure, l’envie du reportage photo animalier vous titillait.

Mon premier choix serait l’objectif Nikon AF-S DX 55-300 VR, que l’on peut trouver actuellement à moins de 300 euros.

Nikon - Objectif AF-S DX 55-300 mm f/4,5-5,6 ED VR

Comme vous pourrez le tester par vous même sur le simulateur d’objectifs Nikon, nous pouvons nous rapprocher de manière considérable du sujet avec un rapport qualité/prix défiant toute concurrence!

Malheureusement, on n’a plus beaucoup d’autre choix dans les formats DX. Il reste le Nikon AF-S DX 55-200 VR à moins de 180 euros et le Nikon AF-S DX 18-200 VR II à plus de 600 euros! Mais ce dernier n’a pas bonne presse

J’attire votre attention sur le fait qu’à partir du moment où vous allez faire l’acquisition d’objectifs complémentaires, vous allez devoir vous trimbaler votre matériel lors de vos shooting. Je vous invite à relire mon article où je donne quelques infos sur les sacoches de transport bien pratique chez Lowepro.

Moi, j’ai fait le choix du 55-300 et vous pouvez lire mon petit test ici

Et vous, qu’allez vous choisir?

Les objectifs indispensables pour votre Nikon D3100, D3200, D5100, D7000 ou D7100

By Andy Costanza / On / In Matériel

Je vous avais précédemment donné quelques conseils pour choisir votre premier téléobjectif. Il est temps de passer à autre chose de beaucoup plus intéressant et qui va vous améliorer en photographie: Les objectifs à focale fixe

Pourquoi un objectif à focale fixe

Outre le rapport qualité/prix de ceux-ci, c’est surtout la qualité du piqué et une profondeur de champ incroyable. De plus, il sera d’une grande utilité lorsque la lumière vient à nous manquer (par exemple en concert, en intérieur, en soirée,…).

Utilisation des objectifs à focale fixe

Nikon propose plusieurs objectifs à focale fixe mais ils n’ont pas tous la même utilité:

  • AF-S DX 35mm f/1.8G : Si vous aimez les photos reportage, la photographie de rue et les portraits larges.
  • AF-S DX 40mm f/2.8G Micro : Avec la fonction macro il sera parfait pour la photographie culinaire ainsi que pour les photos portraits
  • AF-S FX 50mm f/1.8G : Attention, le format FX multiplie la focale par 1,5. Donc sur votre D3100, D5100 ou D7000, cet objectif se comportera comme un petit téléobjectif qui sera parfait pour les portraits serrés
  • AF-S FX 50mm f/1.4G : Même remarque que l’objectif précédent. Cet objectif reste une référence pour les pros en matière de photo portrait

Si vous avez un D7000 ou un D7100, vous pouvez regarder du côté des objectifs à focale fixe non motorisés car vous avez déjà un moteur d’autofocus dans votre boitier. Des objectifs comme le 50mm f/1.8D AF ou le 50mm f/1.4D AF seront parfait et beaucoup moins coûteux que leurs versions motorisées

Je ne parlerai pas des autres objectifs à focales fixe réservé à l’élite et dont le prix dépasse les 500€. Je pense qu’avant de se payer se genre de bijoux il faudra s’orienter vers un boitier professionnel comme le D600D700, D300s, D3x, D3S ou le D800… je vous laisse apprécier le prix du boitier nu 😉

Personnellement, ayant un budget serré, mon choix se portait en priorité sur l’AF-S FX 50mm f/1.8G et ensuite vers l’AF-S DX 35mm f/1.8G. Ces 2 objectifs me permettront d’assouvir mes envies de perfectionnement de portraits serrés d’une part et d’autre part, de découvrir la photographie de rue… un projet qui me tient à coeur.

En espérant avoir pu vous éclairer dans votre choix de votre premier objectif à focale fixe

Conseils pour protéger vos objectifs en vacances

By Andy Costanza / On / In Matériel

Vous venez d’acquérir votre nouvel objectif avant de partir en vacances et glaner sur les plages de sable blanc.

Attention! Vous allez devoir protéger vos objectifs car le sable et le sel sont deux des cinq fléaux qui pourraient ruiner vos cailloux.

Comment se protéger?

Vous allez devoir vous procurer des filtres (UV, neutre ou skylight) pour chaque objectif que vous compteriez prendre pour aller à la plage. Ces filtres seront le premier rempart contre les rayures éventuelles que le sable pourrait faire sur vos lentilles.

Mieux vaut avoir un filtre griffé qu’un objectif à remplacer

Sous votre objectif se trouve une indication sur le diamètre des filtres à utiliser. Si vous avez un 18-55 VR, vous devrez vous procurer un filtre de diamètre 52mm. Si vous avez un 55-300 VR, c’est d’un filtre de 58mm de diamètre qu’il faudra vous équiper. Personnellement, j’ai opté pour le Hama HTMC 58mm dont vous pouvez lire le test sur Lenstip.com.

Contre le sel et la poussière, je vous conseille de vous munir d’un chiffon en microfibre et d’un Lenspen (attention aux imitations de mauvaises qualités qui pourraient abimer vos lentilles).

Bref, un investissement de 50~70 euros qui vous évitera bien des tracas.

À bon entendeur 🙂