Les accessoires indispensables pour votre Nikon D3300 ou D3400

By Andy Costanza / On / In Matériel

Heureux possesseur du nouveau Nikon D3300 ou D3400 vous avez fait le choix du reflex meilleur rapport qualité/prix pour commencer à appréhender la photographie numérique. Pour vous, la vidéo reste accessoire et seuls les souvenirs qu’évoquent de belles photos comptent pour vous.

Je vais maintenant vous expliquer ce qu’on a oublié de mettre dans votre boite pour utiliser votre reflex à 100%

Carte mémoire

Tout d’abord, il va vous falloir une carte mémoire SDHC (max 32Go) ou SDXC (32Go et plus) pour pouvoir prendre la moindre petite photo (ou vidéo). Il faudra tenir compte de 2 paramètres très important, la capacité de la carte mémoire (les Go) et la vitesse avec laquelle elle lit et écrit sur celle-ci, c’est ce qu’on appellera la « class ». Plus la class de la carte mémoire sera élevée plus elle sera rapide pour enregistrer ou lire vos photos ou vidéos. Par expérience, je peux vous assurer qu’avec au minimum une « class 10 » vous aurez encore de la marge avant de ressentir des ralentissements entre 2 prises de vue

Concernant la capacité de carte mémoire, je vous conseille de prendre une carte mémoire sur laquelle vous pourrez stocker autant de photos que peut vous permettre une charge complète de votre batterie, soit environ 900 photos sans flash. Si vous travaillé uniquement en JPEG, il vous faudra au minimum une 16 Go. En RAW il vous faudra au minimum une 32 Go. Et en RAW+JPEG, il vous faudra au minimum … une 64Go!

« OK, mais laquelle choisir? » me direz-vous.  Car choisir « LA » carte parmi toutes celles disponible sur le marché est un vrai casse-tête.

Il y a deux écoles qui s’affrontent sur ce sujet, celle qui privilégie la fiabilité d’une carte mémoire avant tout et l’autre qui privilégie le meilleur rapport qualité prix. Si vous suivez ce blog vous saurez que je suis de la seconde école 😉

Ceci étant dit voici ma sélection de cartes mémoires :

Cartes grande fiabilité :
Carte meilleur rapport qualité/prix:

Donc, si vous suivez mon conseil « Une carte mémoire par charge de batterie », en fonction de votre utilisation, vous verrez si l’utilité d’une seconde carte mémoire est nécessaire pour vous comme pour une…

Seconde batterie

Pour les photographes les plus fougueux d’entre vous, pour qui 900 photos pour un reportage ne sera pas suffisant, il vous faudra acquérir une seconde batterie. Malheureusement, Nikon vient de casser la compatibilité avec les batteries dites NO-NAME (moitié prix par rapport à batterie officiel) avec les dernières mises à jour du firmware. Vous serez donc forcé d’acquérir une seconde batterie Nikon EN-EL14a au prix de ~40 €!

Protéger la lentille de son objectif

Comme je l’ai déjà dit dans mes articles précédent, « mieux vaut griffer/casser la lentille de son filtre UV plutôt que la lentille de son objectif ». Donc, si vous avez opté pour le D3300 en kit avec le 18-55 VR II ou le D3400 en kit avec le 18-55 VR,  je vous conseille d’investir dans un filtre UV de 52mm de diamètre comme par exemple le Hama HTMC à ~20 €

Câbles HDMI

Nikon nous fait l’honneur d’enfin fournir avec son kit un câble USB UC-E17 et un câble audio vidéo EG-CP14. Par contre, si vous voulez visionner vos photos directement en HDMI, il faudra acquérir un câble mini HDMI vers HMDI

Protection écran

Les écrans GGS de protection du LCD du Nikon D3300 ne sont pas encore disponibles mais je ferai une news lorsqu’ils le seront…

Sac de transport

Pour transporter tout votre petit matériel rien de tel qu’un sac de transport adapté avec protection intérieur pour éviter les chocs et les griffes lors de vos balades. Case Logic vous propose 2 sacs de transport, que je trouve très pratique, avec un revêtement antichoc sur le fond du sac (pratique en cas de chute). Le Case Logic SLRC200 pour stocker votre reflex et son objectif et le Case Logic SLRC202 avec un emplacement supplémentaire pour stocker un deuxième objectif. On trouve déjà ces modèle à partir de 30 €.

Autres gadgets

Les autres accessoires dont vous aurez peut être besoin un jour ou l’autre sont :

Compte tenu du prix de ces accessoires, je laisse à vos valentins ou vos valentines une idée de cadeau pour le 14 février 😉

 

Voilà pour ma liste d’accessoires indispensables dont vous aurez besoin après avoir déballé votre nouveau petit joujou 😉

N’hésitez à partager avec nous les accessoires qui, pour vous, sont indispensable pour votre reflex

Nouveau Nikon D3300 et comparaison avec le D3200

By Andy Costanza / On / In Matériel

Si vous ne le saviez pas encore, Nikon vient d’annoncer une avalanche de sortie au CES 2014. Parmi ces nouveautés, un nouveau venu dans l’offre d’entrée de gamme reflex à savoir le Nikon D3300.

Voici les évolutions par rapport au Nikon D3200 :

  • Capteur CMOS DX de 24,2 Mpx sans filtre passe bas (comme sur le D5300)
  • Augmentation de la sensibilité ISO qui passe de 6.400 à 12.800 (extensible à 25.600 ISO )
  • Nouveau processeur de traitement d’image EXPEED4
  • Mode rafale à 5 images par seconde
  • Mode vidéo Full HD 1080p à 60p (NTSC)/50p (PAL)
  • Mode panoramique simplifié
  • Réduction du poids à 460gr
  • Prix à sa sortie d’environ 630 € en kit avec le nouveau AF-S DX NIKKOR 18–55mm f/3.5–5.6G VR II

On aurait aimé avoir les 2 évolutions majeures (wifi et GPS en natif) apparues avec le D5300, malheureusement ça ne sera pas le cas. Ceci dit, ce boitier reste un excellent boitier pour les personnes qui désirent remplacer leur compact ou leur bridge par un reflex sans se ruiner le portefeuille d’une part et d’autre part ce reflex dispose d’un mode « Guide » qui éduquera son possesseur à la photographie avancée sans se prendre la tête.

De plus, ce nouveau boitier arrive en kit avec un nouveau 18-55mm plus petit et plus léger de 70gr avec un nouveau système anti-vibration de deuxième génération VR II.

Autre particularité de cet objectif, c’est son petit bouton qui permet de bloquer le zoom pour le transport en réduisant sa taille à moins de 6 cm. Très pratique mais cela risque de dérouter les novices qui ne comprendront pas pourquoi le reflex ne prend pas de photo lorsqu’il est en position « L ».

Plus d’information sur la disponibilité de celui-ci dans les prochains jours…

Geotag des photos de votre Nikon D3100 grâce à un smartphone Android

By Andy Costanza / On / In Logiciel

Le geotagging de photos est ultra-tendance en ce moment. La plupart des logiciels et services web de gestion de collection photos implémentent cette fonctionnalité. Je ne passerai pas en revue ceux-ci mais je vais vous expliquer comment, à l’aide de votre smartphone, vous pouvez vous passer de solution extrêmement coûteuse comme le Nikon GP-1 à 200€

1. Installer une applications de geotagging sur votre smartphone

Si vous connaissez d’autres applications, n’hésitez pas à laisser un commentaire et je compléterai l’article

Android

iPhone

2. Synchronisation de l’appareil photo et du smartphone

Cette technique ne sera optimale que si une synchronisation précise de l’heure de votre appareil photo et celle de votre smartphone est réalisée. Rien de plus simple mais encore faut il y penser AVANT de commencer à shooter ^_^’
Lorsque cette synchronisation sera réalisée, vous pourrez commencer à photographier.
Faites tout de même attention car ce genre d’application est très énergievore sur votre téléphone. Veillez donc à bien recharger vos batteries avant de partir en expédition.

3. Synchronisation de vos photos et de votre trace GPS

Une fois à la maison, vous devrez exporter votre trace GPS au format GPX. Chacun des logiciels cité ci-dessus possède cette fonctionnalité. Vous devrez ensuite synchroniser vos photos avec la trace GPS à l’aide d’un logiciel tiers préalablement installé sur votre ordinateur.
En résumé:

  • Depuis votre smartphone, exportez et copiez le fichier .gpx sur votre ordinateur à l’aide d’un cable USB par exemple.
  • Importez les photos de votre appareil photo dans un dossiers.
  • Installez le logiciel Geosetter sous Windows, Digikam sous Linux ou GPSPhotoLinker sous Mac Os
  • Démarrez le logiciel, ouvrez le fichier .gpx et renseignez le répertoire où se trouve vos photos
  • Il ne vous reste qu’à synchroniser et le tour est joué

Lorsque cette synchronisation sera terminée, vous n’aurez plus qu’à visualiser le résultat sous Picasa, Flickr, iPhoto, Aperture, Digikam,…

Autres solutions

Comme je le disais au début de l’article, il existe des solutions beaucoup plus coûteuses. Elle passe souvent par l’achat d’un module GPS complémentaire et compatible avec votre Reflex. Grace à celui-ci, vous n’aurez pas besoin de synchroniser vos photos avec votre trace GPS. Lors de votre prise de vue, ce module captera votre localisation et inscrira ces données directement dans l’EXIF de votre photo. Plus de prise de tête pour synchroniser l’heure de son smartphone et de son réflex. Vous n’aurez qu’à importer vos photos dans votre gestionnaire de collection photos compatible et vous pourrez visualiser vos photos sur une carte 😉
Voici quelques exemples de module GPS compatibles avec les réflex Nikon:

Personnellement, je prendrai le Phottix à 115 € car il est moins cher et il est livré avec une télécommande pour le déclenchement à distance. Toujours intéressant lorsqu’on travail avec un trépied 😉