Comment appliquer un mode de simulation de film Velvia, Provia, Astia ou Classic Chrome sur les RAW des APN de la série X de Fujifilm

By Andy Costanza / On / In Logiciel, News

Si vous êtes comme moi et que je vous shootez en RAW+JPEG avec les célèbres modes de simulation de film Velvia, Provia, Astia et Classic Chrome appliqué, vous avez surement remarqué les grandes différences entre votre fichier JPEG et le RAW importé dans votre logiciel de dématriçage favori.

En comparant le fichier JPEG issu directement du boitier de mon Fuji X-T1 auquel était appliqué le mode de simulation Classic Chrome, et le résultat après dématriçage de quelques logiciels libres et propriétaires, je vais vous donner les clés pour arriver au même résultat que le fichier de référence.

Read more « Comment appliquer un mode de simulation de film Velvia, Provia, Astia ou Classic Chrome sur les RAW des APN de la série X de Fujifilm »

Livres pour approfondir la maîtrise du Nikon D3100 et la retouche avec Adobe Lightroom

By Andy Costanza / On / In Logiciel, Matériel

Voilà deux bon mois que j’ai ce bijou entre les mains et malgré avoir lu et relu le manuel d’utilisateur et fait le tour des forums qui traitent de la chose, je me suis mis en quête de trouver une autre source d’apprentissage. Il faut avouer qu’à l’heure où j’écris ces lignes, il n’y a pas beaucoup d’ouvrage qui sont consacré à notre Nikon D3100. Néanmoins, j’ai pu trouver un livre paru ce 3 mars aux éditions Pearson Education :

Résumé de l’éditeur :

« Vous rêvez d’immortaliser des instants magiques grâce à votre Nikon D3100 ? Apprenez dès à présent à tirer le meilleur parti des innombrables possibilités de votre boîtier ! Ce livre permettra de vous initier aux particularités du Nikon D3100 : résolution, balance des blancs, choix de la sensibilité, nouvelle manière de mesurer la lumière… Des fiches claires et didactiques abordent les grandes thématiques techniques (vitesse, exposition, indice de lumination…) et donnent les bases essentielles à une réelle culture de l’image. Elles sont complétées par des fiches pratiques qui vous aideront à photographier en toutes circonstances : photo de paysage, d’action, de nuit, macrophotographie… Ce livre traite enfin de la postproduction (retouche, stockage et impression), une étape indispensable en photo numérique. »

En ce qui concerne le développement post-production avec Lightroom 3, je pensais qu’avec quelques tutoriaux ici et là j’aurais pu combler mes lacunes mais rien n’y fait. Chrominance, vibrance, saturation, haute lumière et autres termes ont toujours une symbolique abstraite pour moi. Il me faut donc trouver un livre qui reprend les bases du développement photo et la maîtrise de l’outil d’Adobe. Voici les ouvrages que j’ai trouvés, triés du plus facile à assimiler au plus difficile.

Résumé de l’éditeur :

Cette nouvelle édition entièrement revue et augmentée du best-seller de Gilles Theophile répond à travers une soixantaine d exercices aux besoins des débutants comme aux attentes des photographes plus expérimentés qui cherchent à aller plus loin dans leur maîtrise du logiciel pour gagner en créativité et en productivité. Il leur permettra de maîtriser le programme de l importation au catalogage et à la géolocalisation, du développement à la correction des images, jusqu à la diffusion sur tirages papier et livres photo ou sous forme électronique avec les diaporamas et les galeries web. Pour un apprentissage encore plus pratique, les fichiers de certains exercices du livre sont offerts avec l ouvrage (fichiers à télécharger).

Résumé de l’éditeur :

Cet ouvrage synthétise l’ensemble de la procédure Lightroom d’une manière claire, concise et visuelle. Avec un style vivant et une méthode d’accompagnement progressif, Scott Kelby met à profit son expérience de formateur pour rendre l’apprentissage de Lightroom 4 facile et agréable. Il décrit bien sûr les nouveautés de cette version du logiciel (l’amélioration de la fonction Clarté, du sélecteur Balance des blancs, la création de livres, etc.) et le rôle de chaque option mais il va bien plus loin : Il reprend depuis la base et accompagne le lecteur pas à pas vers une pratique professionnelle. Il révèle ses réglages personnels et des techniques éprouvées en studio. Il offre une méthode de travail permettant à chacun de s’approprier le logiciel et de devenir réellement créatif.

Résumé de l’éditeur :

Lightroom est le logiciel incontournable de post-traitement des images numériques pour nombre de photographes amateurs expérimentés et de professionnels. Mis à jour et augmenté à l’occasion de la sortie de cette version 4, ce nouvel ouvrage de Martin Evening est le manuel de référence de ce logiciel. À travers des études de situations concrètes issues de l’expérience professionnelle de l’auteur, il guidera les photographes dans l’apprentissage d’un flux de travail efficace, depuis l’importation, la gestion et le développement des fichiers RAW, jusqu’à la retouche des photos et leur impression, ou leur publication sur le Web ou à travers un livre photo. Pour cette quatrième mouture, tout en mettant toujours l’accent sur la qualité des images converties, et notamment sur la netteté, la réduction du bruit et la correction des défauts optiques, Adobe propose de nouveaux outils de corrections dans le panneau Réglages de base. Ils sont bien sûr abordés en détail dans cet ouvrage. Par ailleurs, aux services de publication et à la création de galeries web s’ajoute maintenant, via un tout nouveau module Livres, la création de livres photo. Une partie du livre y est consacrée.

Si vous avez lu ces livres et que vous voulez partager avec nous votre critique, je vous invite à laisser un commentaire ci-dessous. Pareil si vous connaissez d’autres livres de références pour approfondir notre soif d’apprendre.

Apprendre la photographie et la retouche d’images

By Andy Costanza / On / In Internet

Voila plusieurs mois que je n’avais plus eu l’envie de blogguer…A quoi sert’il encore de blogguer lorsque que twitter, facebook et autre Google reader existent et tournent à plein régime? Mais ici, je ne sais pas ce qui se passe en moi mais l’envie de partager mes découvertes se fait de nouveau ressentir. Je reprends donc « ma plume » et je vais vous exposer ce qui me tient à coeur en ce moment.

1. Choisir et acheter son premier reflex numérique

Premièrement, si vous êtes, comme moi, un amateur en photographie et que vous voulez passer de l’APN compact au reflex, je vous conseille d’aller faire un tour sur lesnumeriques.com et de lire les différents tests d’appareils photos à objectifs interchangeables. Vous constaterez vite quel type de reflex correspond à votre budget. Pour ma part, j’ai fait le choix de débuter avec un Nikon D3100 qui reçoit multitudes d’éloges sur internet. Ensuite, lorsque vous aurez comparé les prix, pesé le pour et le contre d’un achat par internet, choisi le ou les objectifs qui vous tente(nt), acheté les accessoires nécessaires comme la carte mémoire et autres protections (filtre UV, sacoche de transport,…), vous serez en possession de votre reflex… et là, je peux vous dire que ça change du compact qui rentre dans votre poche de pantalon! Au passage, je vous glisse quelques adresses moins connues où les prix des appareils photos sont très attractifs

2. « I Shoot RAW » mais comme un pied

Ok, vous avez votre reflex en main, la batterie chargée et la carte mémoire formatée sont bien insérées. Vous êtes fin prêt à shooter sur tout ce qui bouge… 200 clichés plus tard vous revenez sur votre PC et vous visionnez le résultat… Horreur, seulement 1% de vos photos sont exploitables!!! Pourquoi? Qu’est ce qui n’a pas fonctionné? Pourquoi ce réglage n’a pas donné le résultat escompté? Bref autant de questions sans réponses pour un néophyte comme moi.  Je me suis donc mis à la recherche de réponses sur internet et c’est sur ce site que j’ai trouvé les solutions :

http://apprendre-la-photo.fr

Commencez par lire « Photographie : les conseils de base » et « Comment obtenir un premier-plan flou et un arrière-plan net ?« .  À mesure de votre lecture vous serez redirigé vers des articles plus théoriques mais tout aussi abordables pour les débutants.

3. Re-Touche moi!

Lorsque les secrets de la prise de vue n’auront plus de secret pour vous, vous passerez certainement à l’étape « retouche ». Plusieurs outils gratuits et payants existent sur chaque système d’exploitation. Je vous invite à jeter un oeil sur AlternativeTo.net qui liste ces logiciels. Personnellement, j’ai opté pour Lightroom d’Adobe car c’est purement et simplement le meilleur logiciel pour gérer une phototèque que vous soyez professionnel ou amateur.

4. Mot de la fin

Si l’anglais ne vous fait pas peur, je vous conseille également le site de Jared Polin. Il publie généralement des vidéos de test de matériel (boîtiers, objectifs, accessoires, …) et des retouches d’images sous Adobe Lightroom.