Interview de Cécile Pardo (aka Iloé)

By Andy Costanza / On / In News

Nous sommes quasi à la moitié de l’année et notre 25ème photographe a rendu sa copie et s’est prêté au jeu de la mini interview.

Les vacances arrivant à grand pas, j’ai toujours besoin de photographes remplaçant qui pourront participer en cas de désistement d’un des 52 participants. Si l’aventure vous intéresse, vous pouvez vous inscrire en complétant ce formulaire.

Bonne lecture

Tout d’abord, pourrais-tu te présenter? Qui es-tu et d’où viens-tu?

Je suis Iloé ([icon name=facebook-sign]) et je suis une parisienne de bonne humeur.

© Cécile Pardo
© Cécile Pardo

Quelle est ton parcours et comment es tu devenue photographe?

J’ai commencé à 8 ans avec un Nikon FM et un 50mm, que j’ai toujours, même s’ils mériteraient quelques révisions.
J’ai fait des études d’Arts Plastiques, mais la photo a toujours été dans un coin de ma tête…
Et il y a 5 ou 6 ans, je me suis rendue compte que j’avais trop la bougeotte pour l’illustration et que la photo me permettait d’être beaucoup plus productive et de sortir une plus grande part de toutes ces images qui apparaissaient dans ma tête.

© Cécile Pardo
© Cécile Pardo

Quelles sont les domaines dans lesquelles tu t’es spécialisée et pourquoi ceux-ci?

J’aime beaucoup le côté reportage historique de ce qu’on appelle maintenant l’urbex ; mais, même si j’ai réussi à intéresser un éditeur avec mon travail sur Tchernobyl (Tchernobyl – 25 ans après / Éditions Cfsl Ink) cela reste très difficile d’en vivre, du coup je continue pour le plaisir et je vis surtout de mariage et de portraits de famille ou pour des modèles. C’est très différent et cela apporte un côté humain que j’apprécie beaucoup aussi.

© Cécile Pardo
© Cécile Pardo

Si s’était à refaire, ferais-tu les mêmes choix pour arriver là ou tu es en ce moment?

Probablement.

© Cécile Pardo
© Cécile Pardo

Pour terminer, pourrais tu nous dire ce qu’il y a dans ton sac photo?

Cela dépend des jours, je n’ai pas du tout le même sac pour de l’exploration ou pour du mariage !
Mais un D4s, un 14-24mm, un 50mm et un 180mm font partie de ma panoplie habituelle.

© Cécile Pardo
© Cécile Pardo

One thought on “Interview de Cécile Pardo (aka Iloé)

Laisser un commentaire