Interview de Delphine Huart

By Andy Costanza / On / In News

Voici l’interview de la 19ème candidate à participer au cadavre exquis 2015.

J’en profite pour lancer un appel aux personnes qui aimeraient se prêter au jeu en cas de désistement d’un candidat sélectionné. Je commence à manquer de personne sur la liste des réservistes. N’hésitez donc pas compléter ce formulaire et tenter d’être sélectionné en cas de pépin.

Bonjour, pourrais tu te présenter en quelques mots?

Je m’appelle Delphine, j’ai 38 ans, je suis maman d’un grand gamin de 13 ans.
Je suis originaire de la région de Mons et immigrée depuis 8 ans dans la région du Centre.
Je suis Quality & Innovation Manager dans une entreprise agroalimentaire.

© Delphine Huart
© Delphine Huart

Quelle est ton parcours et comment es tu devenue photographe?

La photographie n’est pas mon métier, mais une passion. J’ai suivi un parcours scolaire très cartésien, je suis ingénieur civil, dans lequel le développement artistique n’a pas eu beaucoup de place.
En photographie, je suis une autodidacte, ayant longtemps fonctionné à l’instinct.
Depuis un peu plus de 6 ans maintenant, suite à la rencontre de photographes amateurs acharnés, j’ai largement approfondi mes connaissances et ma pratique photographique, notamment par l’intégration d’un cours photo pendant une année.

© Delphine Huart
© Delphine Huart

Quelles sont les domaines dans lesquelles tu t’es spécialisée et pourquoi ceux-ci?

Dans ma philosophie de vie, la vie ne vaut d’être vécue que si elle est partagée. Partant de là, le portrait est mon domaine de prédilection même si je me suis adonnée à l’urbex et à la photographie de paysages.
Je cherche l’échange et le partage des émotions avec les personnes que je photographie.
Il m’arrive également de pratiquer la photo dans le cadre de mon boulot à la demande de mon boss qui connait ma passion. C’est plaisant de pouvoir joindre l’utile à l’agréable !

© Delphine Huart
© Delphine Huart

Si s’était à refaire, ferais-tu les mêmes choix pour arriver là ou tu es en ce moment?

Je ferais exactement les mêmes choix ! Ce que j’aime dans la façon dont je fonctionne, c’est l’absence de contrainte.
La photographie est une passion, un pur plaisir de vie.

Qu’est ce qu’on trouve dans ton sac photo?

Dans mon sac photo il y a du Canon !

One thought on “Interview de Delphine Huart

Laisser un commentaire