Angoisses, craintes et autres inquiétudes pour mon premier reportage mariage

By Andy Costanza / On / In News

Je voulais partager avec vous ce billet un peu plus perso.

Quelle angoisse que de regarder les jours défiler et de se répéter, jour après jour : « Est-ce que je suis prêt pour couvrir mon premier mariage? ». Heureusement que mon ami Vinchy est là pour m’apporter les derniers conseils et me rassurer sur le déroulement du jour J.

Même si ce mariage est placé sous le signe de la cool attitude, je ne peux m’empêcher de lire et relire le moindre article, le moindre conseil technique et les autres petits trucs pour ne pas foirer le jour le plus beau des futurs mariés. Bref, depuis plusieurs semaines, l’historique de mon navigateur internet est cannibalisé par les recherches : wedding, bride, groom, romantic, emotional, details,… je vous passe le reste ainsi que les combinaisons et autres traductions de ceux-ci 😉

Bon nombre de photographes spécialisés pour cet événement sont source inépuisable d’inspiration et par la même occasion, ça vous fou la pression car ils placent la barre TRÈS TRÈS HAUT!

Comment rester original et créatif toute la journée? Comment être au bon endroit au bon moment? Est-ce que mes photos feront passer assez d’émotions? Aurais-je le temps de couvrir tous les moments importants? Est-ce que mon matos tiendra la route?

Afin de me préparer pour l’événement, je me suis entrainé à la direction de modèles dans le cadre d’un shooting corporate et d’un shooting portrait lifestyle. Très instructif mais à cent lieues de ce qui m’attends… Facile de gérer 2 personnes mais 50, 100, 200 personnes!!!

Peut-être est-ce moi qui me mets la pression car je considère cette expérience comme un rite de passage du photographe amateur au photographe professionnel. Rater cet exercice serait comme un aveu que je ne pourrai jamais gagner ma vie en faisant ce qui me plaît réellement.
Mais heureusement, des exemples comme Vinchy(pro depuis plus d’un an) ou Élodie de love&tralala encouragent à rester motivé, créatif et à continuer à croire en notre rêve. Car au final, ils y sont arrivé et alors pourquoi pas moi!

Voilà, je voulais partager avec vous mes angoisses et mes peurs avant l’événement. Le prochain article sera probablement un débriefing de la journée où je listerai ce qui a été et ce qu’il reste à améliorer.

Et vous, comment s’est passé le shooting de votre premier mariage? Rencontrez-vous les mêmes craintes de devenir pro? Avez-vous des anecdotes à partager avec nous?

5 thoughts on “Angoisses, craintes et autres inquiétudes pour mon premier reportage mariage

  1. Fais ton sac de matériel la veille, nettoyé, batteries chargées et cartes vidées.
    Le jour du mariage, fais ce que tu as envie de faire, fais toi discret et les photos viendront toutes seules. Ne te casse pas la tête à vouloir faire comme untel ou untel, ça ne marchera pas pour de multiples raisons.

      1. Disons que si toi tu es stressé, les mariés le sont au moins autant. Il ne faut surtout pas rajouter plus de tension. Dans tous les cas, apparait comme sur de toi.
        Et confidence pour confidence, je suis toujours un peu nerveux le jour d’un mariage, surtout pour l’entrée dans l’Eglise par exemple

        1. C’est « rassurant » de savoir que même un pro avec plusieurs mariages a sont actif éprouve ce petit trac 🙂 encore merci pour ces conseils et en passant, tes photos sont superbes. C’est exactement ce genre de reportage auquel j’aimerai aboutir ce weekend 🙂

  2. Bonsoir ,

    Je suis en train de répondre à une demande de reportage pour un mariage qui à lieu dans 3 semaines… et rien qu’en écrivant le mail je panique…
    Pour le moment je n’ai eu qu’une toute petite prestation pour un mariage en tant que « pro » (je suis pas franchement satisfait du résultat mais apparemment les retour n’ont pas étaient négatifs ).
    Et j’ai également couvert le mariage de mon frère…
    Mais c’est quand même loin de mes habitudes de photographes ( paysage / macro /sport et un peu d’urbex ) je n’ai pas souvent de monde à gérer.

    Le pire comme vous dites , c’est la pression de foirer les souvenirs de leur plus beau jour….

Laisser un commentaire