Si vous avez lu mes articles précédents vous savez maintenant que j’ai fait l’acquisition d’un Nikon D3100 en kit avec un objectif 18-55 VR. Mais quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai ouvert la boite! Le packaging est rikiki.

En voici le contenu principal :

C’est tout! Je ne parlerai pas des autres accessoires qui ne vous servirons sûrement peut-être plus jamais (protège viseur, bouchon de boitier, manuel en langue étrangère,…).

Que vous manque t’il principalement?

1. Une carte mémoire

Plusieurs choix s’offre à vous. Tout dépend de l’utilisation que vous aurez de votre reflex.

Si vous êtes plus photographe que cameraman, je vous conseil d’investir dans une carte mémoire de class 6 au minimum. Si vous shootez en RAW, Je vous conseil une carte de 8Go, si vous travaillez en JPEG, une 4Go suffira. En effet, la faible autonomie de votre batterie ne pourra pas aller au delà de ces capacités. Maintenant, si vous faites l’acquisition d’une batterie de rechange, vous pourrez multiplier par 2 la capacité de votre carte mémoire (ou achetez 2 cartes de capacité identique.

Si vous êtes plus cameraman que photographe, je vous conseille une SDHC class 10 minimum. Malheureusement, il existe une quantité de carte qui revendique cette « class » mais toutes ne sont pas identiques. On trouvera sur le marché des cartes avec le symbole « class 10 » mais  avec une indication supplémentaire comme 66x (soit 10 Mo/s), 133x (ou 20 Mo/s) et 200x (ou 30 Mo/s). Je vous invite à faire un tour sur Wikipedia pour plus d’infos. Comme le D3100 permet de filmer en 1920×1080 24i/s, je vous conseil fortement de prendre une 20 Mo/s minimum. Ensuite, à vous de choisir la capacité de celle-ci en tenant compte qu’à cette résolution :

  • une 4Go permet de stocker 40 minutes de vidéo
  • une 8Go permet  de stocker 80 minutes
  • une 16Go, 160 minutes
  • … (vous avez compris le principe 1Go = 10 minutes de vidéo!) 

Personnellement, je suis un peu des deux. J’ai acheté cet appareil photo, à la fois, pour ses performances en photographie et en vidéo. Pour choisir ma carte mémoire, j’ai longtemps hésité entre Sandisk Class 10 (30 Mo/s) de 8Go, une  Sandisk Class 10 (20 Mo/s) de 8Go et une Transcend Class 10 (20 Mo/s) de 16 Go. J’ai finalement opté pour cette dernière car après avoir pris mes renseignements sur le forum de Nikon Passion, la Sandisk Extreme 30 Mo/s  est surdimensionnée par rapport aux capacités de mon reflex (le surcoût n’en vaut pas la peine!). De plus, à prix identique, vous doublez la capacité de votre carte mémoire si vous prenez, comme moi, la Transcend 😉

2. Protégez-vous

Vous allez me dire : « Mais on a déjà un protège-objectif dans la boite! ». Effectivement, mais il ne vous protège plus lorsque vous faites vos photos 😉 Pour être protégé en toute circonstance, je vous conseille de mettre un préservatif filtre UV de 52 mm (pour votre 18-55 VR). En plus de protéger la lentille principale de votre objectif, ce filtre vous permettra d’augmenter légèrement les contrastes de vos photos et de diminuer le voile atmosphérique. Lorsqu’il sera vissé à votre objectif, ne le retirez plus JAMAIS! Mieux vaut griffer/casser/exploser son filtre que son caillou!

Quant à moi, j’ai ajouté 5 euros de plus et je me suis commandé ce kit comprenant, en plus d’un filtre UV de 52 mm, un filtre polarisant circulaire et un pare-soleil identique à celui fabriqué par Nikon.

Autre élément fragile, l’écran LCD. Pensez à le protéger avec une protection comme GGS (à coller) ou comme celle proposée par Nikon (à clipser). À l’heure où j’écris ces lignes, ces deux objets ne sont pas disponibles chez Amazon pour le D3100 :'(

3. Une housse ou sac de transport

Deux écoles s’affrontent ici. Êtes-vous plutôt adepte du mono-objectif « à tout faire » ou adepte du multi-objectifs « chacun sa spécialité »?

Si vous prêchez auprès de la première secte, une housse de transport suffira. La taille de celle-ci dépendra de l’objectif avec lequel vous avez décidé de travailler… Et oui, la taille, ça compte! Avec votre simple 18-55, une housse Caselogic DCB56 suffira. Mais si vous passez au 18-105 ou au 18-200, je ne peux que vous conseiller de regarder du côté de la Caselogic SLRC201.

Gourou des multi-objectifs, vous savez sûrement mieux que moi ce qu’il vous faut. Personnellement, mon choix irait plutôt du côté des modèles Lowepro slingshot et leur système super pratique de pivot et d’ouverture latérale. Ensuite, en fonction du nombre d’accessoires que vous désirez transporter, vous aurez le choix entre le 102 AW, 202 AW et le 302 AW. À vous de choisir!

4. Autres broutilles

Aucun câble n’est fourni avec votre reflex, ni USB, ni HDMI. Le câble USB vous servira uniquement à transférer les photos de l’appareil sur votre PC. Je pensais, qu’avec celui-ci, on aurait pu recharger la batterie du reflex, mais ça ne fonctionne malheureusement pas. Vous serez obligé de retirer la batterie à chaque fois qu’elle devra être rechargée… pas très pratique!

Un autre  truc qui peut vous être utile si vous avec une TV récente, c’est le câble HDMI. Il vous permettra de lire vos photos et vidéos en haute résolution directement depuis votre reflex. Plus besoin de perdre votre temps à graver un CD/DVD tout pourri pour Tatie Danielle 😉

Pour terminer, il existe depuis peu un micro compatible avec votre nikon D5100 ou D7000. Pour une centaine d’euros, celui-ci vous permettra de réaliser des vidéos avec une qualité sonore prochaine de ce qu’on trouve chez les pros. Malheureusement, celui-ci n’est pas compatible avec le D3100

Je pense avoir fait le tour des accessoires qui vous manqueraient. Si toutefois, vous avez acheté un autre accessoire qui ne se trouve pas décrit dans ces lignes, je vous invite à nous le faire partager dans la zone commentaire ci-dessous 😉

Enjoy \o/

6 Thoughts to “Les accessoires indispensables pour votre Nikon D3100, D5100 ou D7000”

  1. Bonjour,

    J’ai acquis depuis peu un d5100, mais malheureusement je n’ai aucun son sur mes vidéos, seulement un « psshhhh » de fond (j’ai déjà parcouru les forums et fait tous les réglagesnécessaires en théorie pour le bon fonctionnement du son). C’était déjà le cas sur mon précédent appareil, un compact Lumix, et je me demande donc si ma carte sd ne serait pas en cause: il s’agit d’une carte SDHC 4Go de chez Lexar… Une piste pour m’aider ?

    1. Bonjour Marie. Visiblement si tu as les même symptômes avec 2 appareils avec la même carte mémoire, c’est effectivement du côté de la carte mémoire qu’il faut investiguer. Vu le prix de ces dernières, je te conseille d’investir dans une nouvelle de type class 10 minimum. Ou alors demande en une a prêter de le temps de faire un test et de vérifier que s’était bien ça le problème 😉

  2. bonjour,
    j’ai moi-meme le meme appareil équipé d’un objectif 18-105 et je souhaiterai investir dans un objectif qui me permettrait de faire des portraits avec de beaux flous avez-vous des conseils ou reférences ? merci

    1. Voici ce qu’il existe dans la gamme Nikon pour réaliser de beaux flous :

      • Les zooms : FX 24-70mm f/2.8 ou FX 70-200mm f/2.8
      • Les focales fixes : DX 35mm f/1.8, DX 40mm f/2.8, FX 28mm 1.8, FX 35mm f/1.8, FX 50mm f/1.8, FX 85mm f/1.8

      Reste à connaitre le prix que tu veux mettre 😉

Laisser un commentaire